Agenda


<< Décembre 2017 >>
LuMaMeJeVeSaDi
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Prochainement

Aucun évènement n'est prévu pour le moment.



Derniers articles

Le 14/02/2014 : Actualité
Est Républicain du vendredi 14 février 2014
Lire la suite

Le 04/02/2014 : Eau douce
CONSTRUCTION D'UN AIRLIFT
Lire la suite

Le 19/12/2013 : Actualité
Les dernières news de l'année...
Lire la suite



Les articles sur l'eau douce


Le 11/08/2013 : Flottabilité neutre

La plupart des poissons ont développé une véssie natatoire (poche d'air) pour exploiter au maximum l'action de soutient de l'eau. Ils se maintiennent sans flotter ni couler. La vessie natatoire peut aider le poisson dans beaucoup de situations: chez le poisson-chat (Synodontis nigriventris) qui nage sur le dos, elle est excentrée: l'individu nage différement et peut ainsi exploiter des sources de nourritures inhabituelles.

Pour les poissons physostomes, l'air est avalé et introduit via un conduit dans la vessie natatoire pour la gonfler. D'autre part, pour les physoclistes, la vessie natatoire est fermée et les gaz qui la gonfflent sont introduits grâce à la circulation sanguine.

Certaines espèces comme les requins sont dépourvues de vessie: par contre, ces poissons accumulent de grandes quantités d'huile dans le foie, ce qui leur procure une flottabilité neutre. Pour les espèces qui n'ont pas besoin de cette neutralité, la vessie natatoire est petite.

Retour à la liste des articles

PrécédentArticle précédentArticle suivant Suivant