Agenda


<< Décembre 2017 >>
LuMaMeJeVeSaDi
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Prochainement

Aucun évènement n'est prévu pour le moment.



Derniers articles

Le 14/02/2014 : Actualité
Est Républicain du vendredi 14 février 2014
Lire la suite

Le 04/02/2014 : Eau douce
CONSTRUCTION D'UN AIRLIFT
Lire la suite

Le 19/12/2013 : Actualité
Les dernières news de l'année...
Lire la suite



Les articles sur l'eau douce


Le 11/08/2013 : Le complexe de la ligne latérale

Le système de la ligne latérale a pour principale fonction de détecter des changements de pression dans le voisinage. Ceux-ci sont dus aux courants ou aux mouvements d'autres poissons. Ce système est indispensable pour la nage, pour trouver la nourriture et éviter les prédateurs.

 

Comme l'eau propage très bien les vibrations, les poissons sont capables de les détecter avec acuité. La ligne latérale est propre aux poissons (et aux amphibiens lorsqu'ils sont dans l'eau). Sous les écailles, elle est constituée d'un système de conduits interconnectés et remplis de fluides. Ces conduits se traduisent par une ligne horizontale de perforations tout le long du corps du poisson. Elles contiennent des cellules appelées neuromastes qui détectent les mouvements du fluide causés par les vibrations.

Chez certains poissons, le système de la ligne latérale est associé à une variété d'organes qui, pour la plupart, sont sensitifs. Le poisson couteau (gymnotidé), l'anguille électrique (Electrophorus electricus) et le poisson-éléphant (Gnathonemus petersi) peuvent détecter des changements électriques de l'eau.

Retour à la liste des articles

PrécédentArticle précédentArticle suivant Suivant